Vous avez dit « Hypnose Ericksonienne ? »

Il m’est arrivé d’entendre cette question à de multiples reprises. Le terme « hypnose » désigne à la fois un état particulier de conscience, et l’ensemble des techniques utilisées pour parvenir à cet état de conscience. Afin de ne pas confondre les deux désignations, il est de coutume de laisser le terme en minuscule pour parler de l’état de conscience (« hypnose ») et de mettre une majuscule au mot lorsque l’on parle de l’outil thérapeutique (« Hypnose »).

La transe n’est pas une terra incognita pour nous, humains. Il arrive que nous nous trouvions dans l’état hypnotique ‘par défaut’. Car l’état hypnotique est un état naturel. Nous sommes en transe plus au moins légère plusieurs fois par jour : en regardant un film, en observant un paysage, en lisant un livre, en nous endormant, et même en conduisant ! 

En bref, l’Hypnose fait parties des thérapies brèves, justement. C’est à dire, nous obtenons des résultats tangibles au bout de quelque séances seulement. C’est une thérapie orientée vers la solution, c’est à dire vers le présent et le futur. L’Hypnose s’attarde sur le vécu uniquement lorsqu’il y a des attitudes à modifier ou/et des traumatismes à soigner dans le passé. 

En quoi l’hypnose peut vous aider ?

L’Hypnose permet d’améliorer votre qualité de vie, de dépasser vos blocages inconscients, de reprendre confiance en vous et en vos capacités, d’améliorer ou de modifier certains comportements, de stopper des addictions si nécessaire. De plus en plus de personnes choisissent aujourd’hui l`Hypnose pour la régulation du poids, pour diminuer le stress et l'anxiété, pour mieux gérer leurs émotions, pour améliorer leur qualité de sommeil, pour booster leurs apprentissages et performances lors d’épreuves.

La pratique de l’Hypnose Ericksonienne doit son nom au psychiatre américain Milton Erickson (1901-1980). Dans cette forme d’Hypnose, le thérapeute prend la position basse. Il est à l’écoute, il ne fait qu’accompagner la personne sur son propre chemin vers la guérison. De même, l’utilisation directe et instantanée du matériel apporté par le client crée un climat de confiance. Ce qui n’est pas sans importance, car la relation thérapeutique est une variable directement et étroitement liée au résultat thérapeutique positif qui transcende les approches thérapeutiques elles-mêmes. 

L’Hypnose Ericksonienne est une forme d’Hypnose dissociante. Qui dissocie, comme son nom le suggère, le corps de l'esprit ; le conscient de l'inconscient. Cela peut paraitre étrange comme concept, et pourtant c'est exactement la que se cache la différence entre cet outil et une autre thérapie par la parole.  

Dans toute forme d`Hypnose, pendant la phase d’induction – la transition vers la transe hypnotique, alors que vous passez les barrières du conscient et de la faculté critique, vous donnez au professionnel l’autorisation d’entrer en contact avec votre inconscient. C’est votre inconscient qui influence vos comportements physiques, psychiques et émotionnels. C’est lui qui provoque vos réactions, vos ressentis, vos jugements. Finalement, c’est lui qui dirige votre quotidien, aussi fou que cela puisse paraitre. Saviez-vous que votre inconscient est également un réservoir inépuisable de sagesse et de connaissances sur vous-même ? C’est un potentiel illimité qui a un accès direct et instantané à toutes vos ressources intérieures. Il détient toutes les clés et toutes les solutions.  

Par conséquent, l’état de conscience généré par l’Hypnose est propice aux changements à réaliser. C’est comme un sol extrêmement fertile sur lequel vous avez la possibilité de faire pousser votre propre jardin, en plantant des graines (suggestions hypnotiques proposées par le thérapeute) et en remplaçant toutes les croyances profondes destructrices et anciens comportements mal adaptifs. 


Est-ce cela vous tente de prendre conscience de votre inconscient et de « transe-former » votre vie des maintenant ?